LoL Worlds : les superstars de la Coupe du monde

La Coupe du monde de LoL débute fin septembre. 24 équipes du monde entier y participent et ces joueurs seront particulièrement mis en avant lors du tournoi.

Du 29 septembre au 5 novembre, le plus grand événement eSport League of Legends de l’année aura lieu. Les matchs se dérouleront au Mexique et aux États-Unis, la phase préliminaire durera jusqu’au 4 octobre – à partir de là, la Coupe du monde commencera vraiment.

Mais avant que les fans du monde entier ne se rassemblent dans les stades et que des millions de personnes suivent le tournoi devant leur écran, la première question qui se pose est la suivante : qui faut-il surveiller ? Qui pourrait réaliser des performances exceptionnelles et mener son organisation au titre ? On peut s’attendre à de grandes choses de la part de quelques acteurs…

“Viper”, Faker et “caPs” – Les favoris des fans de LoL

D’un point de vue européen, un titre serait presque une sensation. La dernière fois que cela s’est produit, c’était avec Fnatic, mais il y a plus de dix ans. En 2011, nous avons vu une équipe de l’UE en tête du classement mondial – cela va-t-il enfin se reproduire cet automne ?

Les espoirs reposent sur G2 Esports et Rogue. Pour G2, Rasmus “caPs” Winther sera l’homme le plus important des Worlds. Si le mid-laner est en forme, il peut gagner des matchs à lui tout seul. Mais il ne pourra pas participer aux Championnats du monde sans un succès d’équipe.

Les champions d’été LEC 2022 de Rogue entrent dans le tournoi avec le jungler Kim “Malrang” Geun-seong. Si le jeune Coréen de 22 ans réalise des performances similaires à celles de cette saison, ils pourraient bien marquer le coup.

On attend autre chose de Park “Viper” Do-hyeon et Edward Gaming. Les champions du monde en titre d’EDG, avec leur star de la bot-lane, sont l’une des équipes favorites du tournoi. La livraison est donc obligatoire.

Il en va de même pour Lee “Faker” Sang-hyeok. La figure de proue de T1 et la superstar de l’eSport LoL attend depuis 2016 un nouveau titre de champion du monde. À l’époque, l’organisation s’appelait encore SK Telecom T1 et Faker était considéré comme un talent. Entre-temps, le Coréen a 26 ans et fait partie des meilleurs joueurs de LoL de tous les temps. Il a remporté trois Worlds jusqu’à présent

Leave a Reply